emotiondancest

Danses latines : avec quels types de chaussures à talons danser ?

Pour ses premiers pas dans la danse latine ou pour une future compétition en tant que danseur professionnel, il est primordial de bien choisir ses chaussures. Au-delà du style, le choix de ce que l’on a au pied en cours ou en concours aura une grande incidence lors de l’exécution des pas.

Penser au confort du pied

Incontestablement, la danse est un sport à part entière. Elle demande donc un équipement adapté. Le choix se doit d’être encore plus méticuleux lorsqu’on est amené à danser avec des chaussures à talons. Bien avant le style ou même la couleur, le premier critère à prendre en compte est le confort. Donc, avant tout, prendre des chaussures à sa taille. Ce paramètre peut paraître évident. Néanmoins, il faut savoir que si elles sont, ne serait-ce qu’une demi-pointure trop petite, cela va se faire sentir lors des mouvements. Ensuite, il faudra penser à la forme et au design. Ici, il n’est pas encore question de style, mais toujours de bien-être. Aussi, pour les pieds fins, opter pour les petites ouvertures à l’avant. Ou pour plus de sécurité, acheter une paire à bout fermé. Donc, pour les avants de pieds plus larges, le mieux est de se tourner vers les ouvertures plus larges. Ensuite, il faudra penser au talon de la chaussure qui doit être au centre du talon du pied. Puis, s’assurer que la cheville est bien maintenue. Enfin, voir si la courbe de la chaussure embrasse celle du pied.

Choisir la hauteur du talon et la semelle

Pour danser avec des chaussures à talons, c’est donc, avant tout, être à l’aise. Ainsi, si d’ordinaire, on n’est pas bien lorsqu’on est haut perché, il est inutile de tenter la hauteur pour une salsa. D’ailleurs, pour des débuts sur la piste, il est conseillé de se procurer des chaussures entre 5 et 7,5 cm de hauteur. Puis, au fil de ses progrès, et si l’on ressent l’envie, il sera toujours possible de rajouter quelques centimètres. Pour ce qui est de la semelle, il faut savoir que la plus difficile à « manier » est celle en caoutchouc. Pour des pas et des tours fluides, préférer les semelles en daim ou en cuir. Pour un confort et un maintien plus accru, l’on peut penser à soutenir la pointe des pieds avec un rembourrage.

Les critères de personnalité

Mis à part le côté pratique, et même s’il prime dans le choix, l’apparence de la chaussure est aussi un point qui mérite que l’on s’y intéresse. Mais pas d’obligation dans ce cas. Ce qui importe c’est de trouver la paire pour danser avec des chaussures à talons en accord avec sa personnalité. Pour pouvoir s’attarder un peu plus sur cet aspect et sans avoir peur de prendre celles inadaptées pour la danse, il vaut mieux faire ses emplettes auprès d’une boutique spécialisée ; ou du moins, qui a une gamme réservée.

Quitter la version mobile